partners-claping-hands  ENSEMBLE, CONTINUONS À FAIRE VIVRE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

0r0a6039_« La complexité croissante de l’environnement juridique et financier dans lequel évoluent les associations a fait réfléchir la Fnogec sur le fait de renforcer sa professionnalisation au service de son réseau.

Cette volonté est d’autant plus affirmée que la fédération agit à la fois au nom de l’Enseignement catholique à titre institutionnel (délégation de missions sociales et de missions de gestion) ; et à la fois en tant que branche professionnelle, parce qu’elle est aujourd’hui la seule structure nationale à fédérer l’ensemble des établissements catholiques d’enseignement.

Cette exigence en terme de technicité s’est accrue depuis que la Fnogec et deux autres fédérations de l’enseignement supérieur (la Fesic et l’Udesca [AEUIC]) ont décidé de se regrouper pour former la CEPNL (Confédération de l’Enseignement Privé à but Non Lucratif). Ensemble, elles ont décidé de s’inscrire de manière dynamique et positive dans le processus de restructuration des branches professionnelles.

Ce regroupement concerne :

  • 9 conventions collectives, une dizaine d’accords thématiques (temps de travail, formation professionnelle continue, prévoyance, santé, retraite complémentaire, etc.) ;
  • Plus de 100 000 salariés ;
  • Plus de 5 500 associations support d’établissements scolaires, 25 grandes écoles d’ingénieurs et de management, et 5 universités et instituts catholiques.

Il permettra d’assurer la continuité du dialogue social autour d’objectifs communs dans le cadre de son champ d’application (de la maternelle au supérieur).

Ces objectifs sont :

  • L’association au service public d’éducation et la contribution aux missions d’intérêt général de l’enseignement et de la recherche ;
  • L’exercice de l’activité en s’appuyant sur des personnes morales de droit privé dont le modèle économique est associatif ;
  • L’inscription dans les valeurs humanistes, culturelles et philosophiques constitutives de notre identité.

Pour remplir ses missions et animer son réseau, la Fnogec renforce ses équipes, consolide ses pôles d’expertises et continue de sélectionner, dans ses organes de gouvernance, des administrateurs et des experts bénévoles dotés des compétences dont elle a besoin.

Rassembler des milliers de bénévoles pour l’aider à poursuivre sa mission reste une spécificité de l’Enseignement catholique

Dans cet objectif, la Fnogec entend renforcer ses partenariats avec des intervenants du marché qui lui apporteront, dans la durée, des compétences complémentaires à celles de ses ressources internes.

Nous sommes convaincus que c’est en associant nos expertises que nous assurerons, ensemble, l’avenir de nos établissements. »

Michel Quesnot
Président de la Fnogec
Publicités