CAISSE D’ÉPARGNE

 
image-descriptifLa Caisse d’Épargne accompagne l’ensemble des décideurs qui impulsent l’économie régionale : entreprises, structures de l’économie sociale, organismes du logement social et de l’économie mixte, acteurs du secteur public et de l’immobilier professionnel.

Elle dispose de 110 centres d’affaires et s’appuie sur l’expertise de chargés d’affaires spécialisés par secteur d’activité. Ils connaissent les particularités juridiques, réglementaires, fiscales et financières de ces secteurs et s’appuient également sur des experts en solutions spécifiques (crédit-bail, affacturage, cash-pooling…).

L’économie sociale et l’entrepreneuriat social représentent un marché historique de la Caisse d’Épargne, inscrit dans son ADN coopératif, avec 250 000 clients dont 20 000 sont gérés par 170 chargés d’affaires dédiés. La Caisse d’Épargne est le 1er financeur privé du secteur de l’ESS avec une part de marché crédit de 20 %*.

C’est une banque engagée avec des actions comme le financement de projets de solidarités (20 millions d’euros consacrés chaque année au mécénat de proximité*), le microcrédit personnel (1ère banque en ce domaine avec 147 M€ prêtés* et 10 000 emplois créés ou consolidés*) ou encore l’emploi de 4,8 % de personnes handicapées et une politique handicap et achat responsable (dispositif PHARE)*.

En 2015 la Caisse d’Épargne a lancé www.espacedons.com, une plateforme de dons en ligne dédiée aux Associations et Fondations

Pour en savoir + : www.caisse-epargne.fr/associations

Retrouvez-nous également sur facebook linkedin twitter

Fortes de l’appui et de la puissance financière du groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France, les Caisse d’Épargne sont composées de 17 Banques Régionales. Ces banques sont solidement implantées au cœur de leur région tant par leur connaissance pointue des besoins du territoire couvert que par leur rôle d’acteur économique.
Les réponses de la Caisse d’Epargne s’adaptent à l’ensemble de la palette des besoins : de la demande de crédit à l’optimisation de la gestion quotidienne des flux et placements, jusqu’à une offre complète en ingénierie sociale.
*Sources : Banque de France – Rapport RSE 2015 FNCE